Ethnologue / Ethnomusicologue


Pour rejoindre mon site consacré à la Colombie et à la communauté de La Toma (Suárez, Norte del Cauca), cliquez ici

Petit exemple d’ “ethnologie participante” :
Zafer Dev, fils de Hayri, et moi concluons une soirée de l’été 2003 bien arrosée au rakı.

« ... moi pressé de trouver le lieu et la formule »
(Rimbaud, Illuminations, « vagabonds »)

« Ethnomusicologie » : le mot n’est pas très joli... Pourtant, il désigne une discipline des sciences humaines dont il convient d’admirer d’abord la poésie, si sa méthode est de partir sur les routes, pour chercher “le lieu et la formule”... “Le lieu” : un pays, arrière-pays, paysage, habité par les détenteurs de “la formule” : chant, rythme, ritournelle. Selon mon expérience, c’est aussi simple que cela. Non sans un vieux rêve de saisir la musique à sa source-même, qui serait plus accessible, immédiate, dans des mondes restreints et de pure oralité. C’est une discipline qui n’existe que dans le temps, tout comme l’ethnologie. Il faut plusieurs longs séjours, ou de nombreux allers-retours, et ce qu’on nomme le “terrain” est avant tout une histoire commune, conduite par la musique : un devenir, de fortes amitiés...
Le mouvement premier est sans doute celui d’un appel : le chercheur, ou celui qui le deviendra, est happé, saisi par quelque chose d’inouï, comme pour moi le zeybek joué par Talip Özkan ou les airs formulaires de Hayri Dev. Au fil du temps et des voyages, le monde, si “local” soit-il, se construit autour de la musique, par elle, à travers elle. Et même si la démarche analytique qui s’ensuit est la part la plus visible, et sans nul doute passionnante, du travail, elle est la trace objective d’un événement inénarrable, d’une rencontre : les sujets, “l’un” et “l’autre”, composent ensemble grâce à la musique leur histoire commune, un devenir qui emporte le chercheur en même temps que son “terrain”, — hommes et musique, là-même où ils vivent. En ce sens, “rythme” est un concept-clé dans mon travail, puisque non seulement il désigne la vie même de la musique, mais son étymologie (le “flux”) renvoie au devenir ("Πάντα ῥεῖ καὶ οὐδὲν μένει, tout s’écoule et rien ne demeure", Héraclite d’Ephèse). Le rythme est à la fois l’affirmation du devenir, et l’élément le plus autochtone des musiques qu’étudie l’ethnomusicologie. Et celle-ci se fait “géomusicologie”, pour sa relation constante aux territoires musicaux.

Profession : ethnomusicologue
Pas l’ombre d’un doute, c’est un très grand privilège, par les temps qui courent...
J’exerce pour ma part les fonctions de maître de conférences à l’Université de Paris 4, où j’enseigne l’ethnomusicologie.

Publications de CD

La publication d’un "CD de terrain" est un travail lent et patient. La plupart des CD que j’ai publiés sont le fruit de nombreuses années d’enregistrements.

Terrain des "yayla" : un aperçu très complet a paru sous la forme de 4 CD chez Ocora Radio-France :

- Turquie : Musiques des yayla , Ocora-Radio France, ref. C561050
- Turquie : le violon des yayla. Mehmet Şakır, Ocora-Radio-France, ref. C560116.
- Turquie : Le sipsi des yayla, Ocora-Radio-France, ref. C 560103.
- Le dernier paru (2008) : Turquie, le baglama des yayla, chez Ocora-Radio-France, ref. C560213, présente trois grands maîtres du plus petit luth de Turquie : Ramazan Güngör, Ali Kıvrak, Hayri Dev, a été préparé avec grand soin, à partir d’archives de 20 années d’aller-retours...

JPEG - 4 ko
JPEG - 3.8 ko
JPEG - 7.2 ko
JPEG - 6.5 ko

Un CD monographique très complet est également sorti en Turquie (février 2007) :
Yayla : Gireniz ve Masit Havalari
Kalan Music (395) (cf. Kalan Müzik)

JPEG - 5.7 ko

De mon deuxième grand "terrain" en Turquie, Abdal Musa, un CD vient de paraître chez Ocora Radio-France :
Turquie : Cérémonie de djem bektashi, Ocora-Radio-France, C 560248

J’ai également participé à la confection de 3 autres CD, comme rédacteur du livret :

- Turquie : Talip Özkan, l’art du tanbûr. Ocora-Radio France C560042 (Direction
artistique, et livret de 10 pages), 1994.
- Turquie : Chants sacrés d’Anatolie. Ashik Feyzullah Tchinar. Ocora-Radio France
C580057.
- Turquie : cérémonie de “Djem” alevi, OCORA-Radio-France.(en collaboration avec
Jean During), Ref. C560125

JPEG - 4.2 ko
JPEG - 4.8 ko
JPEG - 3.9 ko

Un petit livre d’introduction générale à l’univers musical de la Turquie :
Musiques de Turquie, coll. Actes-Sud/Cité de la Musique, Arles, 2000

JPEG - 10.2 ko

Enfin, le livre des yayla (2011) : voir la page livre